Edito n°5

5 janvier 2009

«Rien de ce qui résulte du progrès humain ne s »obtient avec l »assentiment de tous ; et ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres»

 

Christophe Colomb

 

 

Après la re-découverte que la Terre est ronde et qu’elle tourne autour du soleil par le savant polonais Copernic en 1542, Galilée est traîné en justice devant le tribunal de l’Inquisition romaine en 1615 pour oser soutenir les «théories hérétiques de Copernic, car contraires aux saintes écritures ». C’est en 1992, soit cinq siècles après la traversée de Colomb, que le Vatican a reconnu son erreur…

 

« Il n’y a pas plus esclaves que ceux qui se croient à tort libres. La vérité a été maintenue hors des profondeurs de leurs esprits par des maîtres qui les mènent à coup de mensonge.
Ils les nourrissent de faussetés jusqu’à ce que ce qui est faux apparaisse comme vrai à leurs yeux. » Johann Gœthe

 

Quinze jours après le 11 sept 2001 nous étions un certain nombre à avoir compris la manipulation par l’image « Répétez mille fois un mensonge, cela demeure un mensonge, répétez le dix mille fois cela devient une vérité » Gœbbels, ministre de la Propagande d’Hitler. Le crime était signé par ceux auxquels profitait l’assassinat de Massoud le 9 septembre. Lui vivant, jamais l’Armée américaine n’aurait lancé son offensive pour réussir en Afghanistan, là où les Russes, lorgnant les ressources pétro-gazières, avaient échoué 25 ans plus tôt. Aujourd’hui, la production d’opium (le meilleur au monde), que les Talibans avaient arraché pour le remplacer par « l’opium du peuple», n’a jamais été aussi florissante : 53% du PIB officiel du pays ! Pour le plus grand bonheur des occupants, fort de leur expérience dans le Triangle d’Or trente ans plus tôt. D’ailleurs, pour l’entrée en guerre au Vietnam, n’était-ce pas la CIA qui depuis la côte avait canonné un vaisseau US, opportunément à l’ancre à porté de tir, afin que le Congrès vote les budgets ?…

 

Le 8 novembre dernier la chaîne télévisée espagnole Télé 5 (cf. Veille Internet p.7) a osé faire état dans son journal télévisé de « l’Effroyable Imposture », que dénonçait Thierry Meyssan dès Avril 2002 sur le plateau de Thierry Ardisson. Ce dernier reçut alors un courrier du CSA lui interdisant de le réinviter et copie de cette lettre fut adressée à tous les médias audio-visuels sous convention.

 

Puisque ainsi va la liberté de la presse, dans le pays même de Voltaire, rien d’étonnant à ce que le Guetteur de l’aube se soit vu privé par la commission paritaire du tarif postal « Presse », ce qui nous fait rejoindre le club des hérétiques de la presse, où nous nous retrouvons en fort bonne compagnie, certes, mais à quel prix ! D’aucun rétorqueront que c’est bien ce qui caractérise les « clubs très select », n’est-il pas ?…

 

Ceci nous oblige à payer près de quatre fois plus cher nos expéditions à nos distributeurs et à facturer ces frais de port à nos abonnés que nous ne pourrions servir autrement.

 

Cependant, la TV espagnole nous apporte l’espoir que « la dictature des tenants de la Terre Plate » et de leurs valets arrive à son terme. En effet, cette année 2008 en dévoilant les manipulation de l’argent roi aura vu s’écrouler le château de cartes devenu prison de papier- monnaie d’une humanité en désespérance. Celle-ci comprend qu’elle est seule responsable de son enfermement dans un mode de vie où les nantis, qui prétendaient donner l’exemple, sciaient eux-mêmes (et à la tronçonneuse, soyons moderne !) la branche sur laquelle l’Humanité est assise.
Face à tous ces requins mus par la peur, les dauphins, que nous sommes, préfèrent jouer dans les vagues et prôner l’amour plutôt que la guerre…

 

A ce propos, Claude Traks, plongeur yogi et ami des dauphins (notre activiste du n°2 du Guetteur), dont le livre « Pour se libérer de la Matrice» est en Bibliothèque p.57, nous délivrait en 1999 le message suivant : « Nous avons atteint un point crucial du développement de notre humanité. Nous ne sommes pas encore réellement humains car notre conscience sommeille. Dans les années à venir, celle-ci devrait logiquement s’éveiller. De ce fait les êtres et les gouvernements pourraient progressivement se remettre en question. La majorité des grandes civilisations qui nous ont précédées véhiculaient une mythologie où les dauphins et les baleines jouaient un rôle crucial dans l’évolution. Ils nous offrent l’exemple d’une vie en communauté basée essentiellement sur l’Amour, la Liberté, la Paix et le principe féminin. S’inspirer un tant soit peu de leur mode de vie peut nous aider à vivre en douceur les transformations qui ont déjà commencé à se produire chez chacun d’entre nous.»

 

Pour accueillir l’évolution en cours, plutôt que de la freiner, il nous faut surtout abandonner les croyances de l’ancien temps, qu’elles soient religieuses ou scientistes, et nous ouvrir au pouvoir d’at- traction du nouveau paradigme en cours de dévoilement afin de surmonter la peur de notre propre évolution. De gré ou de force, nous sommes contraints à ce bond évolutif auquel nous ont préparé les pionniers du XXe siècle que nous présentons dans notre galerie de portraits des « Grands Etres Spirituels». Nous inaugurions celui-ci dans le n° 3 avec un bref portrait d’Amma tiré du magazine de la Croix Rouge (n°23 nov-déc 2005) qui lui rendait hommage pour son action humanitaire. Tout comme le montrait le film«Darshan», présenté hors-concours par Jan Kounen à Cannes en 2005, les 27 millions de personnes qu’elle a prise sur son cœur dans une étreinte d’amour inconditionnel sont là pour témoigner de cet amour tangible dans lequel nous baignons lorsqu’elle vient à notre rencontre chaque mois de novembre à Toulon et à Paris.

 

De même, le phénomène contemporain des channels, par leur capacité à transmettre des messages d’entités de lumière et même parfois de maîtres ascensionnés, est une précieuse guidance.
« Les changements qui se mettent en place sur Terre activent et intensifient toutes les énergies présentes. De telle sorte que, si vous vous concentrez sur la beauté, la paix, l’abondance et la santé, alors celles-ci augmenteront. De même, si vous vous concentrez sur la peur, la pauvreté, le danger et la maladie, alors ces choses augmenteront. La vraie nature de la matière et des énergies présentes sur cette planète est en train de changer. Avec ces changements, le pouvoir de vos pensées augmente lui aussi. (…) Vous pouvez choisir d’utiliser ce pouvoir pour le plus grand bien de tous en vous concentrant sur la bonté dans votre vie.

 

Il y a beaucoup à apprendre lorsqu’on vient à l’Ecole de la Terre, mes chers ! Une des choses les plus importantes est d’apprendre à être positif dans un monde négatif ; apprendre à conserver l’équilibre, qu’importe ce qui survient dans votre vie… Quand vous gardez une attitude positive, vous êtes dans un état de réceptivité et ainsi vos résultats intuitifs sont élevés. Conservez l’attitude positive ! Maintenez vos intentions élevées, et vous serez alors aux commandes de vous même. En d’autres mots, vous prendrez la maîtrise sur vous-même », nous disait Sananda lors d’une transmission par un channel américain.

 

Ainsi, dans ce numéro 5 du Guetteur, consacré à la Nouvelle Planète, Annelies nous fait l’amitié de partager p.28 cette transmission demandée pour le Guetteur.

 

Le Guetteur tient à rendre hommage à ces femmes sages qui l’aident à accoucher de ce magazine, sans leur soutien actif ce numéro ne serait pas entre vos mains. Elles se reconnaîtront, qu’elles soient ici remerciées de tout mon cœur. Par leur bonté que traduit l’entraide, elles sont les ambassadrices de la Nouvelle Terre.

 

Comme nous le savons, l’étymologie de courage vient de cœur et c’est pourquoi les femmes forcent notre admiration d’hommes…

 

Dans notre prochain numéro, au printemps, nous rendrons hommage aux chamanes qui nous reconnectent à notre mère la Terre, la Pacha Mamma, Gaïa, qui va faire peau neuve et dont nous implorons la miséricorde après l’avoir si mal traité, par ignorance. «Mère, pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font», soupirerait aujourd’hui le maître Jésus…

 

Quant à nous, rendons grâce, d’ouvrir chaque jour un peu plus notre cœur car c’est ainsi que nous y voyons plus clair !

 

Que 2009, cette année de la Transformation qui s’opère en nous et autour de nous, vous illumine ici, maintenant et en tous lieux. Vers la lumière de l’Evolution…

 

Erik Lefèvre

Les commentaires sont fermés.